Accueil
Découvrir Ma Prière
Contact
Lettre électronique
 
S'abonner
Sur le site :
cliquer ici

Par téléphone :
04 34 88 14 00

Par courrier :
Elidia Presse
9, Espace Méditerranée
66000 Perpignan
À l’écoute de l’appel
Le mois d’octobre est riche en fêtes de grands saints de l’Église. Sainte Thérèse de Lisieux aux côtés de sainte Thérèse d’Avila, deux des quatre seules femmes docteurs de l’Église, saint Calixte entouré de saint Jean XXIII et de saint Jean-Paul II, grands papes qui ont affermi l’Église en donnant toute leur vie, saint Denis et saint Ignace d’Antioche, deux grands évêques martyrs.
Nous fêterons aussi le séraphique saint François d’Assise, non loin de nos anges gardiens et de Notre-Dame du Rosaire, miraculeuse protectrice de l’Occident à la bataille de Lépante. Sans oublier les valeureux Jean de Brébeuf et Isaac Jogues, ou encore saint Paul de la Croix, saint Jean de Capistran, sainte Edwige, et les apôtres Simon et Jude. Mais qui sommes-nous, devant ces géants qui nous précèdent ?
Comment pouvons-nous les prendre en exemple nous qui nous sentons si petits et indigents ? Nous sommes du même sang, de la même famille, du même corps. Nous avons la joie de les contempler et de faire appel à eux en cherchant à les imiter, car les saints sont nos frères. S’ils nous sont donnés en exemple, ça n’est certainement pas pour nous laisser écraser au jugement injuste de la comparaison. Le Seigneur ne compare jamais, il regarde chacun pour ce qu’il est. Ces grands saints sont des figures écrasantes peut-être, à l’aune de nos petites vies, mais au ciel tous partagent la même joie et la même gloire qui est celle de Dieu seul.
Ce qui a marqué la vie de chacun de ces saints, au lieu de leurs qualités personnelles, c’est le sérieux avec lequel ils ont entendu l’appel du Seigneur à le suivre pour la vocation à nulle autre pareille qui leur était proposée. De la même manière, nous sommes tous appelés à écouter l’appel de Dieu. L’erreur est de croire que Dieu n’appelle qu’une seule fois, pour une grande tâche qui conditionne une vie tout entière. Bien au contraire, Dieu appelle tous les jours à des actes singuliers et qui ensemble font notre histoire sainte. Dieu ne fait pas de grandes choses autrement qu’en en assemblant de petites. Et à bien y regarder, les grands saints que nous fêtons n’ont rien fait d’autre qu’accepter, souvent dans l’ombre, d’ajouter de petits actes de charité les uns aux autres, comme un rosaire construit, le temps entier d’une vie donnée.

Abbé Gaultier de Chaillé
Au sommaire de la revue
Chaque jour :
- la Parole de Dieu à travers le texte de l’Évangile, ainsi que d’un psaume ou d’une épître
- un commentaire court de l’Évangile pour notre vie
- une parole de la sagesse des hommes
- des pistes concrètes de vie chrétienne
- une prière
Chaque dimanche :
- les textes de la liturgie de la messe
- le saint de la semaine
- des résolutions de vie
... et un petit guide de prières, la Bonne Nouvelle du mois,
un temps fort spirituel, des questions sur la foi.