Accueil
Découvrir Ma Prière
Contact
Lettre électronique
 
S'abonner
Sur le site :
cliquer ici

Par téléphone :
04 34 88 14 00

Par courrier :
Elidia Presse
9, Espace Méditerranée
66000 Perpignan
Catholiques!
Panama! Voilà le cri qui doit retentir dans nos cœurs en ce mois! Panama, c’est le lieu des JMJ qui auront lieu dans quelques semaines. Parce que c’est loin de notre réalité et que, sûrement, l’exposition médiatique restera limitée, il y a un risque à passer à côté de ce signe si particulier que représentent les JMJ. Depuis leur création, les JMJ disent au monde: il y a des jeunes chrétiens dans notre époque! L’Église sait encore parler et plaire aux jeunes! Mieux que cela, l’Église est Mère de ces jeunes. Il ne s’agit absolument pas de comparer les JMJ avec un festival de musique ou un rassemblement altermondialiste. La portée est bien plus grande car les participants font l’expérience de l’universalité de l’Église.

Je me rappelle avoir vécu des messes à Cracovie entouré de prêtres venus de diverses parties du monde. Quelle intense émotion que de réaliser que chacun d’entre nous, avec son style propre, son aube plus ou moins repassée, son poncho plus ou moins étanche, son casque de traduction, bref son attirail du parfait JMJiste, avait été appelé mystérieusement par l’unique Père du Ciel à le suivre comme disciple, et comme prêtre en particulier. Ensemble nous avons concélébré, témoignant par un simple regard de la même conscience et de la même flamme qui nous habitaient.

Nous avons fait l’expérience que ce qui était pour nous le plus essentiel dans nos vies avait la même origine. C’est un peu une tarte à la crème mais ce mystère n’a pas fini d’être épuisé. Dans quel lieu peut-on ressentir avec autant de forces que nous sommes frères et sœurs, fils et filles d’un même Père! C’est l’occasion pour nous de prier pour cette jeunesse. Confions leurs paroisses, leurs communautés, leurs familles! C’est aussi l’occasion de réfléchir à cette universalité de l’Église.
Est-ce que j’éprouve cette sensation particulière de me sentir chez moi dans chaque église du monde?

Est-ce que dans ma vie de foi et de prière, je me tiens aussi informé de cette dimension universelle? Dans nos communautés, la catholicité nous fait sortir de nos rails quotidiens, de notre statut de membres du corps du Christ pour vibrer à l’unisson de l’ensemble. Nos préoccupations et nos craintes se trouvent alors rassurées par cette communion des saints vécue en acte. Bref, soyons catholiques!

Abbé Antoine Roland-Gosselin
Au sommaire de la revue
Chaque jour :
- la Parole de Dieu à travers le texte de l’Évangile, ainsi que d’un psaume ou d’une épître
- un commentaire court de l’Évangile pour notre vie
- une parole de la sagesse des hommes
- des pistes concrètes de vie chrétienne
- une prière
Chaque dimanche :
- les textes de la liturgie de la messe
- le saint de la semaine
- des résolutions de vie
... et un petit guide de prières, la Bonne Nouvelle du mois,
un temps fort spirituel, des questions sur la foi.